Shopping Cart
Dealer Map
 
AJOUTÉ À VOTRE PANIER
man riding atv vehicle

Rouler dans la boue en véhicule tout-terrain : un guide complet 

Source: stockphoto mania/Shutterstock.com

Les véhicules tout-terrain sont conçus pour être manœuvrés dans des marais boueux et d’épaisses bandes de terre qui vous laissent vous déchaîner à volonté. De nombreux motards recherchent délibérément les pistes les plus boueuses, enfourchant leur engin dès la fin d’une averse. Et même si vous n’êtes pas premièrement motivé par la boue, il se peut que vous deviez passer par des terrains boueux pour vous rendre à votre destination. Un peu de terre détrempée ne devrait pas vous ralentir, mais un excès de boue peut endommager votre véhicule tout-terrain, voire même vous laisser coincé au milieu de nulle part.

Consultez ce guide de conduite dans la boue pour assurer que votre véhicule tout-terrain puisse résister aux intempéries.

Préparer votre véhicule tout-terrain pour la boue 

La plupart des véhicules tout-terrain sont conçus pour affronter la boue, mais vous devrez modifier votre véhicule si vous souhaitez vous y aventurer régulièrement. Si la valve d’admission d’air est bouchée, le moteur sera asphyxié. Installez un filtre à air de rechange pour empêcher le passage des particules, et des clapets anti-retour qui empêcheront l’eau de pénétrer sans pour autant interrompre l’arrivée d’air. Si vous prévoyez d’immerger complètement votre véhicule tout-terrain dans la boue, utilisez des tubas pour élever l’entrée d’air et le pot d’échappement.

Le radiateur doit être exempt de débris pour permettre au moteur de refroidir. Isolez-le de la boue en reconfigurant la carrosserie, de manière à ce que la boue et la saleté ne puissent pas passer. 

Nettoyez le véhicule avant de partir et vaporisez tout, sauf le siège, avec du WD-40 pour éviter la rouille. 

Isolez les composants électriques et les branchements avec du silicone et de la graisse, afin d’empêcher la pénétration de l’humidité. 

a quad with two riders

Source: MGKovalenko/Shutterstock.com

Quelle tenue adopter lors d’une sortie en véhicule tout-terrain dans la boue ?

Rouler dans la boue peut accroître les risques de blessures. Veillez donc à porter une tenue adaptée à la conduite d’un véhicule tout terrain, notamment un casque intégral muni d’une visière ou un demi-casque accompagné de lunettes de protection pour protéger vos yeux et votre visage des projections de boue, sans quoi vous n’y verrez rien.

Portez une tenue adaptée à la conduite d’un véhicule tout terrainpour rester en sécurité dans la boue

Tout ce que vous portez doit être compatible avec la boue. Vous ne devez pas craindre de vous salir, car il sera pratiquement impossible de rester propre. Optez pour des matières légères, offrant une bonne évacuation de l’humidité, telles que de la laine mélangée ou des fibres synthétiques, qui sèchent rapidement une fois mouillées et ne vous alourdiront pas.

Rouler sur un terrain glissant peut augmenter les risques d’accident. Pensez à porter des genouillères, des épaulières et des coudières sous vos vêtements, afin de vous protéger en cas de chute. 

Votre technologie et vos accessoires doivent être totalement étanches, y compris votre GPS et votre oreillette sans fil. 

Utilisez un système Bluetooth de communication pour véhicules tout-terrain durable, qui se connecte automatiquement dès que vous êtes à portée, de sorte à ne pas avoir à réinitialiser votre appareil avec des doigts recouverts de boue.  

Si certains de vos compagnons de route ne sont pas équipés d’oreillettes, vous pouvez aussi communiquer à l’aide de vos mains. Découvrez les signaux manuels les plus courants en véhicule tout-terrain pour aider votre groupe à rester sur la même longueur d’onde.

An ATV quadbike sandy road

Source: Gorloff-KV/Shutterstock.com

Emportez des chiffons secs et propres pour vous essuyer si vous êtes trempé. Vous pourrez également vous en servir pour nettoyer votre véhicule et vos accessoires rendus méconnaissables par la boue.

Comment conduire votre véhicule tout-terrain dans la boue

Lorsque vous êtes prêt à vous mouiller, ralentissez et prenez le temps de repérer les lieux. Identifiez les dangers potentiels, notamment les obstacles difficiles à éviter sur un terrain glissant et les eaux profondes qui pourraient endommager votre moteur. Par prudence, contournez la partie la plus profonde du plan d’eau.

Contrôler sa vitesse est essentiel pour conduire dans la boue. Relâchez l’accélérateur pour éviter les éclaboussures de boue sans perdre votre élan. Si vous ne craignez pas de déraper, donnez-vous ample espace pour glisser et restez à l’écart des rochers, arbres et autres surfaces dures. 

Essayez de basculer votre poids et de secouer le guidon lorsque vous perdez en adhérence, afin d’aider le véhicule à reprendre contact avec le sol. Si vous vous enlisez, vous devrez utiliser un treuil ou demander à un ami de vous sortir de la tourbière. Nous vous conseillons donc vivement de vous aventurer dans la boue en groupe. Gardez cet équipement à portée de main en cas d’urgence.

Utilisez un système Bluetooth de communication pour véhicules tout-terrain étanche pour coordonner votre équipe

La conduite dans la boue est considérée comme la pratique la plus extrême en véhicule tout-terrain : difficile de savoir où l’on roule quand tout est recouvert d’une eau trouble et brunâtre. Utilisez ces conseils pour rester en sécurité dans la boue et aller jusqu’au bout de votre aventure.